Son fonctionnement

 

Le moteur 2 temps s'appelle ainsi car, pour réaliser un cycle moteur complet le piston doit effectué 2 mouvements de translation, soit un tour complet de vilebrequin ( 360° ). 

Ce fonctionnement peut se décrire en 3 grandes phases de fonctionnement.  

 




Peu après que le piston soit arrivé au bas de sa course, il découvre la lumière d'admission, et en montant, aspire dans la chambre de combustion à tavers les transferts le mélange air / essence

C'est la phase d'admission

Le piston en remontant va progressivement recouvrir la lumière d'échappement et comprimer le mélange air/essence dans la chambre de combustion.

C'est la phase de compression.

Lorsque le piston arrive au sommet de sa course, l'air est comprimé à son maximum.
L' étincelle survient alors de la bougie et enflamme le mélange. Ce qui provoque une forte pression sur la tète de piston qui va donc amorcer sa phase de redescente dans le cylindre.

C'est la phase de combustion

En redescendant, le piston découvre la lumière d'échappement et évacue les gaz brûlés. Pendant ce temps, les gaz frais arrive par les transferts à la chambre de combustion, où il va prendre la place des gaz brûlés, facilitant ainsi l'échappement.

C'est la phase d'échappement
















On parle ci-dessus de combustion et non pas d'explosion.
Ce moteur de fonctionnement simple est le favori des adeptes de performances grace a son faible poids son fort couple et son "gonflage" aisé.


 


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site